• Panier d’achats
Connexion

Connexion

home page banner blank


Description du programme


L’objectif global du Programme international d’aide à la surveillance législative (PIASL) consiste à contribuer à l’amélioration de la transparence, de l’efficacité et de la reddition de comptes dans le secteur de la gestion des ressources publiques dans quatre pays ciblés : le Cameroun, le Ghana, la Tanzanie, et le Vietnam.

Ces pays ont été choisis de concert avec Affaires mondiales Canada, en se basant sur nos connaissances et notre expérience à l’égard de ces pays et en tenant compte des priorités d’Affaires mondiales Canada. Pour chacun de ces pays, nous avons travaillé avec les hauts dirigeants de l’institution supérieure de contrôle (ISC) concernée pour élaborer un plan de travail qui tient compte du plan stratégique de l’ISC, de ses besoins particuliers en matière de développement des capacités et de ses priorités. De plus, la relation que nous entretenons avec l’Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) et ses organisations régionales nous éclaire davantage sur les besoins et priorités au niveau régional – information que nous prenons en compte dans les plans de travail –, et nous permet de coordonner efficacement nos activités avec celles d’autres organisations.

En s’appuyant sur ces plans de travail, nous organisons une panoplie d’activités adaptées aux besoins de chaque pays visé, tout en visant à apporter des améliorations dans trois grands domaines :

  1. L’efficacité des pratiques d’audit de performance de l’ISC

    3.1.1 A   Fellows in Quebec
    Les boursiers de la promotion 2015-2016 rencontrent la vérificatrice générale du Québec Guylaine Leclerc.

    Nous organisons une vaste gamme d’activités de formation et de mentorat en audit de performance, tant au Canada qu’à l’étranger. Le programme international contribue aussi à l’amélioration du contrôle de la qualité, de l’assurance de la qualité et de la mesure de la performance. La mise en œuvre de projets, comme les audits de performance, permet de renforcer le volet pratique. La fourniture de formation additionnelle sur les « savoirs comportementaux », comme le leadership et la communication, aide les participants à appliquer les connaissances apprises et à favoriser le changement dans leur bureau. Les thèmes prioritaires et transversaux du Canada en matière de développement international sont intégrés dans nos activités de renforcement des capacités en audit de performance.

  2. Activités principales :



  3. L’efficacité des comités de surveillance à examiner les rapports d’audit de performance des ISC et à soutenir la mise en œuvre des recommandations

    3.1.1 B   Ghana PAC workshop
    Un atelier organisé à l’intention du comité des comptes publics et de l’ISC du Ghana (mars 2014)

    Les comités parlementaires de surveillance s’avèrent des partenaires essentiels pour les ISC. À l’instar du travail que nous effectuons au Canada, nous favorisons à l’étranger le développement des capacités des membres de ces comités, ainsi que de celles de leur personnel administratif, et nous nous efforçons à renforcer la collaboration entre les ISC et les comités.

  4. Activités principales :



  5. Coordination, harmonisation et partage des connaissances entre les ISC, leurs organisations régionales et d’autres partenaires de développement

    3.3.1 C   Fellow Alberta Owoo of Ghana
    La boursière diplômée Alberta Owoo, du Ghana, anime un atelier régional de l’AFROSAI-E sur l’audit de performance, en Tanzanie (février 2016). Mme Owoo était l’animatrice-formatrice en chef pour ce cours en trois modules que nous avons co-organisé.

    Nous collaborons avec de nombreuses organisations internationales, en particulier l’INTOSAI et ses organisations régionales, et nous coordonnons nos activités avec elles. Cette collaboration permet de créer des occasions supplémentaires de formation et de leadership pour les boursiers diplômés de notre programme international et leur ISC et de renforcer l’incidence positive de notre programmation.

  6. Activités principales :

INTOSAI, IDI et organisations régionales

  • INTOSAI : Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques
  • IDI : Initiative de développement de l’INTOSAI
  • AFROSAI-E : Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de langue anglaise
  • ASEANSAI : ASEAN (Organisation des nations de l’Asie du Sud-Est) des ISC (institutions supérieures de contrôle des finances publiques) et ASOSAI (Organisation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Asie)
  • CREFIAF : Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne